S I G


La Communauté de communes s'est équipée en 2007 d'un Système d'Information Géographique (S.I.G.). Cette page vous fait découvrir ce qu'est un SIG, à quoi ça sert et ce que cela va apporter aux communes et à la communauté.

 

Un SIG, qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?

Un système d’information géographique est la mise sous informatique de vues aériennes, de plans cadastraux assemblés en continu afin qu’ils puissent être observés parallèlement avec des calques concernant des métiers. Ces métiers : EDF, Télécom, ONF, DDAF, PNRBV, DDE, assainissement, équipements sportifs, urbanisme, circuits touristiques, économie, démographie etc. concernent directement les mairies, les habitants, ayant besoin de renseignements, de plans (construction, aménagement de l’espace, voirie) pour l’élaboration de leurs projets.

Grâce à un service intranet relié à un serveur, les mairies, leurs services techniques auront  accès, instantanément, à un grand nombre d’informations qui, avec l’informatique, pourront se croiser entre elles, permettant une meilleure et plus rapide observation des réalités du terrain.

SIG - CCHVO - Melisey- Vosges Saonoises - Haute-Saone - Franche-Comté - France

La mise en place d’un SIG est un travail qu’il faut envisager sur le moyen terme, voire le long terme. Sa structure n’est pas figée, il sera ce que nous lui demanderons d’être, mais de toute façon incontournable, demain, pour l’exécution d’études par des bureaux spécialisés ou tout simplement pour la création de P.L.U. (plan local d’urbanisme), de notre plan paysage dans lequel nous nous sommes engagés.
Pour répondre efficacement à l’exigence des demandes de services, à la gestion de plus en plus rigoureuse et précise de nos communes, cet outil informatique performant s’avère indispensable.

La mise en place du SIG

  • Le financement de l'opération :

L'investissement global pour cette opération représente environ 60 000 €. Les coûts sont répartis de la manière suivante :

  •  
    • Subvention de 25 % du Conseil Général de Haute-Saône au titre du contrat APPUI
    • Subvention de 20 % de l'Etat par le biais de la Dotation Globale d'Equipement
    • Autofinancement de la CCHVO à hauteur de 55 %
                                  
  • La mise en place du projet :

Tout d'abord, la communauté de communes a passé une convention avec la Direction Générale des Impôts (DGI) pour formaliser la mise à disposition des données cadastrales. Signée en juin 2006, elle permet à la CCHVO d'avoir accès aux données cadastrales de son territoire.

La seconde étape a été de choisir un prestataire pour numériser les différents plans cadastraux et les assembler. Le bureau d'études a rendu son travail au mois d'octobre 2006. L'étape suivante a été la vérification par la DGI de la validité du travail du bureau d'études. Les fichiers définitifs nous ont été remis début mars 2007. La dernière est l'acquisition de la matrice cadastrale, c'est à dire le fichier des propriétaires pour pouvoir le lier au plan cadastral.

La communauté de communes a déterminé son choix quant à la fourniture du logiciel SIG. Après avoir procédé à l'appel d'offres, la société retenue est la société Geosphère et son logiciel Geoconcept.

La société Geosphere a installé les logiciels à la Communauté de communes et dans les 12 communes. Pour la commune de Belfahy qui n'est pas encore  reliée à l'ADSL, les données accessibles sur Internet seront livrées sur CD-Rom.                 

 Pour voir le Cadastre en ligne.................. cliquez ici

Qui fait quoi ?

Les données du SIG seront accessibles au personnel et aux élus de la Communauté de communes, les communes quant à elle auront accès à leurs données propres. Seule la personne responsable à la communauté de communes pourra mettre à jour l'ensemble des plans du SIG et y faire des modifications.

Les élus et les secrétaires de mairie ont reçu des formations spécifiques pour pouvoir utiliser ces outils.

L'avenir du SIG

Le SIG est opérationnel depuis juin 2007 à la CCHVO et dans les communes. Actuellement seules les données cadastrales sont disponibles pour les élus et les techniciens. Etoffer le SIG avec d'autres informations demandera plusieurs mois. En effet, un gros travail de collecte de renseignements et de saisie dans le SIG est nécessaire pour acquérir une base de données intéressante.

Plan du site
Copyright © 2007 CCHVO tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.torop.net

Communauté de Communes de la Haute vallée de l'Ognon